Bilan Snow Avant Première 2018 – 14,15 et 16 janvier – La Clusaz

LE rendez-vous de l’industrie du snowboard
Snow Avant Première, une 17ème  édition de tous les records

Record d’enneigement d’abord ! Record de tests surtout avec 3748 produits testés, +12% par rapport à 2017. La plus grosse journée de tests jamais réalisée en 17 ans le fut ce lundi 15 janvier avec 1564 tests de snowboards,1759 tests en comptant les accessoires. Ces derniers ont également enregistré un record de tests à l’instar de Smith, présent depuis 12 ans sur le Snow Avant Première, « en une matinée, on avait déjà fait 40 tests ce qui est très positif, car on a plutôt l’habitude de journée à 40 ou 50 tests », témoigne Sylvain Faivre qui ajoute, « le Snow Avant Première est un rendez-vous incontournable de début de saison qui permet de montrer et de faire tester les nouveaux produits aux détaillants avant l’ISPO, mais aussi d’avoir des retour sur la saison en cours et sur les nouveautés de la saison à venir. Nous lançons par exemple le I/O Mag avec système magnétique de changement d’écran pour 2018/2019 ».

41 marques étaient présentes : la majorité des marques de hardgoods du marché –boards, boots, fixations-, Burton, Nitro, Rossignol, Salomon, K2, Ride, Bataleon, Capita, Rome, Amplid, Dupraz, pour ne citer qu’elles, mais aussi des marques plus confidentielles comme Goodboards. Du textile avec Picture, Wear Colour, Rip Curl, Horsefeather, des marques ingrédient, des accessoires : masques & casques avec Giro et Smith, les masques Dragon et Melon, les chaussettes Stance, les gants Pow...

Au Snow Avant Première organisé par Sportair, on croise des légendes du snowboard comme Serge Dupraz et sa marque éponyme, Tommy Delago co-fondateur de Nitro, Peter Bauer, fondateur de Amplid qui apprécie de venir chaque année : « c’est la réunion des détaillants spécialisés qui vivent vraiment la culture et qui sont intéressés de voir comment vont nos produits avant de les acheter pour leur shop. Pour nous petite marque, c’est une super opportunité car on n’a pas de puissance marketing pour faire du bruit. Les gens parlent beaucoup de notre marque simplement parce que nous avons de très bons produits, comme la splitboard Milligram. Cet événement est une occasion parfaite de convaincre les détaillants d’acheter Amplid et de le vendre ! Cette année, on a fait sortir des boards en test comme jamais auparavant ! »

780 personnes, 308 magasins se sont déplacés à La Clusaz sur le seul rendez-vous B2B dédié au snowboard, l’unique occasion de tester sur la neige l’ensemble du matériel de l’hiver 2018/2019 Un taux de fréquentation dopé de +4% comparé à l’an passé. De bons chiffres, malgré la mauvaise météo du mardi 16 janvier qui a freiné la venue des magasins des stations environnantes. Le mardi est généralement la deuxième plus grosse journée après celle du lundi.

Outre les détaillants français venus des quatre coins de l’hexagone, l’affluence des magasins anglais, suisses et belges va croissante (+2% de fréquentation étrangère, notamment anglaise et belge).
Parmi les détaillants, des fidèles comme Eric Gros d’Hawaii Surf à Paris, Steph Gros d’ABS et Jean-Charles Beau d’Addicted à Lyon. Il livre ses impressions : « le SAP 2018 a été très bon, j’ai pu tester beaucoup de boards avec toute mon équipe. Cet évènement reste incontournable pour moi. Cette année encore, Amplid reste un coup de cœur. J’ai testé le Step On Burton qui fonctionne très bien ». Vague et Vent, magasin et site de vente en ligne a fait le déplacement depuis Palavas les Flots et Paul, en charge du E-commerce, constate que « l’accueil est toujours au top. Il y avait de nombreuses marques à tester et elles ont bien joué le jeu en amenant une bonne gamme de plateaux dans un plus large choix de taille. Parmi les découvertes, le step in Nitro qui fait son retour, à suivre… ».

Optimisme de mise : le nouveau cycle du snowboard

Pour Mathieu Kurtz, le commissaire de ce salon sur neige, « ce 17ème Snow Avant Première restera une très belle édition ». Loan Dupont de Nitro acquiesce, « on est satisfait de la fréquentation. De notre côté, on a fait un bon événement avec des tests et de bons retours sur la gamme. Les clients et les testeurs étaient eux aussi satisfaits de ce qu’ils ont pu tester et voir sur le Snow Avant Première. On sent qu’ils viennent vraiment pour tester et regarder ce qu’ils peuvent faire l’année prochaine. Avec cet hiver enneigé, le business est plus serein et les esprits plus libérés ». L’ambiance de business était sans comparaison avec celle, morose, de ces deux derniers hivers. « On a vu des détaillants enthousiastes », confirme Franck Rossignol de Burton. « Pour autant, cette saison met en relief les projets qui vont de l’avant et ceux qui sont plutôt en position défensive ou qui sont peut-être à bout de souffle car, avec les mêmes données, tout le monde n’a pas le ressenti d’une saison qui est super positive », souligne Franck qui note un changement du comportement d’achat. « 3 typologie de consommateurs se dessinent : ceux qui réagissent à la nouveauté et à l’innovation, ceux qui sont sensibles au coup de cœur et enfin ceux qui ont un comportement d’achat plus raisonné ». Damien Fenart, DG de Green Door (Nitro France) est optimiste, « on a fait tourner une roue, le snowboard est entrain de revenir, alors faites vous plaisir et faites plaisir aussi à votre descendance ! ». L’avenir du snowboard passe par les enfants et probablement aussi par la location.

Le rental corner : la location s’expose

A ce titre, Sportair a initié le rental corner, un espace en libre accès dédié aux produits pour la location. Présentés sur un rack, les détaillants pouvaient découvrir les différents systèmes proposés notamment par Rossignol, Burton, Nidecker, Nitro, PLUMsplitboard pour les parcs locatifs. « On a mis en avant dans le chapiteau un espace pour que les produits typés location puissent être vus de manière différenciante, parce qu’ils sont souvent cachés au profit des produits highlights top de gamme. Or il y a du développement et du potentiel pour la location de snowboards : les marques ont créé des interfaces dédiées qui aident au réglage, au stockage des planches et des fixations. Il faut le montrer », pense Mathieu Kurtz. Pour Franck Rossignol de Burton, « c’est une 1ère étape, la formule demande à être creusée et accompagnée pour ne pas simplement exposer les produits, mais faire en sorte que les acteurs qui sont décisionnaires sur la location dans les référencements viennent essayer les produits ou envoient des gens pour le faire ». Il va plus loin, « il faut considérer le lien évident entre la vente et la location, c’est-à-dire pouvoir faire facilement la bascule entre la location et la vente, comme en ski. Une montée en gamme s’opère en snowboard en location et il faudrait que les loueurs qui n’ont pas systématiquement une sensibilité et une culture snowboard l’appréhendent bien ».

Les nouveaux exposants de cette 17ème édition : splitboard, marques ingrédients, textile et accessoires

1ère participation d’une marque 100% splitboard, seul fabricant français, le haut-savoyard PLUMsplitboards propose des solutions pour l’ensemble des utilisateurs de splitboard. « En tant que marque dédiée au splitboard, nous sommes au Snow Avant Première pour mettre en avant cette pratique. Nous n’étions pas présents sur les éditions précédentes faute de budget, mais aujourd’hui notre présence en tant que marque est légitime, nous sommes d’ailleurs les seuls fabricants de splitboard en Europe. Il faut être représenté, surtout sur notre marché domestique où nous comptons une vingtaine de points de vente », confie Ennia Poggio, responsable de la communication. En présence de son concepteur, Christophe Etallaz, et de Gaël Armand, son commercial, la marque présentait et faisait tester ses splitboards, Prems et Talps, son système de fixation Feyan et présentait ses 2 nouveautés : La DARI, un modèle de fixation à entrée arrière avec la technologie Fastec, et la SOK, un modèle pour hardboots. « Les gens étaient curieux d’essayer, mais il y a une différence entre aimer la pratique et la choisir pour son magasin. C’est là où il faut convaincre, à la fois sur la location et sur les produits pour la vente », analyse Gaël Armand.

Le monde du split reste le principal vecteur d’innovations. On pouvait aussi découvrir chez Salomon Snowboards, la première botte de splitboard débrayable, la Trek et la split 4 parties Première entièrement revue qui gagne 750g par rapport à l’ancienne version et bénéficie de la technologie Aero core empruntée au ski alpinisme. K2 dévoilait sa nouvelle fixation de split avec le système Voilé, Jones, la nouvelle Mind Expander déclinée en split et Amplid un prototype toujours en phase de tests, la Microgram, encore plus légère que la Milligram avec 2,2kg pour 158cm, qui dit mieux !

Le Snow Avant Première accueillait pour la première fois 2 marques ingrédients : le système de fermeture Boa et la technologie 37.5.
Créé il y a 17 ans par un snowboarder américain, aujourd’hui une vingtaine de marques intègrent le système Boa sur leurs boots. Boa s’est étendu aux chaussures de vélo, de ski, aux chausses de wakeboard, aux chaussures de sécurité, et récemment aux chaussures de running. « On a souhaité être présent sur cet événement pour être au contact des magasins, c’est une super opportunité. Beaucoup de détaillants sont passés, on leur a donné des kits de réparations Boa : ils sont très réceptifs », révèle Alexander Pollock Représentant pour la France.

37.5 représentée par Edouard Liffran, directeur général Europe, a opté pour un stand et des tests de vestes Rip Curl, son partenaire historique. « On voulait faire un focus sur cette technologie simple et mécanique, basée sur des particules naturelles utilisées de 2 façons : soit incorporées dans du fil, soit sur les membranes. Ces particules naturelles – des charbons actifs de coques de noix de coco ou de la poussière de roche volcanique – ont 2 propriétés : 1) la capacité d’absorber l’humidité à l’état de vapeur ou à l’état de liquide, 2) la capacité d’absorber les infrarouges émis naturellement par le corps humain. Conséquence : l’humidité est propulsée de l’intérieur vers l’extérieur du vêtement ou du système de vêtements. La technologie 37.5, clin d’œil à la température du corps permet à la fois de rester au sec mais aussi de maintenir la température interne du corps constante ». A l’instar de Boa, 37.5 a élargi son marché : de marques purement sport, son secteur d’activité s’est ouvert au vêtement de travail, aux forces spéciales, au linge de lit, et sur-matelas. L’hiver prochain, Rip Curl lance des puffers avec de la ouate 37.5.

Parmi les newcomers, le snow wear Horsefeather et l’optique Melon visent une implantation sur le marché français. Pour Horsefeather, marque tchèque, mais fondée au Canada en 1989, c’est une réimplantation, « présents il y a 5 ou 7 ans, nous revenons sur le marché français. Les détaillants qu’on a vus ici sont réceptifs au look, à la qualité et surtout aux prix. On devrait faire de bons scores », constate Patrick Bourgeois, nouveau représentant pour l’ensemble de l’hexagone.  Melon Optics présentait et faisait tester son concept de masques et lunettes de soleil customisables, « on veut être présent sur le marché français, c’est pourquoi nous sommes présents au Snow Avant Première. Les tests se sont bien passés, tous nos modèles sont sortis », Neil Slinger est satisfait.

Une idée à pousser

Parmi les changements amorcés, en leur fournissant un pass pour un consommateur, Sportair avait donné la possibilité à 30 magasins d’inviter un de leurs clients afin qu’il découvre l’envers du décor du Snow Avant Première, « libre aux détaillants de désigner un client assidu ou de faire gagner ce pass via un jeu concours, l’idée étant de générer du trafic avant Noël », explique Mathieu Kurtz qui constate aussi que cette initiative n’a pas été beaucoup suivie, «  ça a été initiée, il faut laisser du temps au temps ».

Enfin qui dit snowboard dit ambiance : le dimanche, l’organisation offrait l’apéro pour échanger à la fin de la journée, débriefer dans un esprit networking. Lundi, on remettait ça en partenariat avec Nitro qui projetait son film 28 winters commenté par Tommy Delago, le cofondateur de la marque.

 Le Snow Avant Première, the place to B(2B). Rendez-vous en janvier 2019

 Agenda des prochains événements d’hiver organisés par SPORTAIR

  • SKI TEST TOUR Serre-Chevalier, 5-6 Février 2018
  • SPORT-ACHAT HIVER, Lyon 12-14 mars 2018

Contact presse

Florence Pezet-Bertrand –  Tél : +33 (0)4.50.095.091  –  florence@sportair.fr – (Photos sur demande)

Communiqué de presse SNOW AVANT-PRMIERE BILAN

Press release SNOW AVANT PREMIERE 

LES MARQUES PRESENTES SUR SAP 2018

 

Les commentaires sont fermés