Skateboard, le surf des bitumes

Le skateboard va plus loin que le simple fait de rouler. Le skateboard est un lifestyle. Le skateboard c’est de l’amour.

photo-1462181606837-023a46b2d355

Au travers des 60 dernières années, le skateboard a connu bien des évolutions. Le style de vie skateur à depuis longtemps inspiré et fait parlé de lui en bien comme en mal.
Un bon nombre de films retracent et mettent en scène les origines et la vie moderne des street riders : Dogtown and Z (2001), Skate Rider (1986), Les Seigneurs des Dogtown (2005) ou encore Skate or Die (2008).

Un peu d’histoire

A dire vrai, l’anthumb_650_post_postcêtre du skate est apparu dans les années 30, on l’appelait alors « patinette » : le skate était une sorte de trottinette de fortune que les enfants dont les parents n’avaient pas les moyens financiers, avaient transformée : en récupérant deux vieux patins, on venait clouer un cageot et un tasseau qui servait de guidon sur les patins.

Dans les années 50, les premiers skateboards furent créés et utilisés par les surfeurs qui voulaient continuer à surfer les jours où il n’y avait pas de vagues, ils définirent donc le skate comme objet de substitution afin de surfer sur les trottoirs : le « sidewalk surfboard » était né.

Jusque dans le milieu des années 60, le skateboard va connaître plusieurs évolutions technologiques. Ses dimensions et ses formes vont également changer, ce qui va l’aider à gagner en popularité auprès de la jeunesse des sixties. La 1ère compétition de skate a lieu en 1963 et le phénomène devient alors mondial.

Dans les années 80, le skate tombent un peu dans l’oubli. Mais à partir des années 90, le skate devient plus technique. De nouvelles figures apparaissent comme le flip ou encore le switch.

Les cours de skate commencent alors à se développer un peu partout en France, en Europe et dans le monde entier.

Le skateboard street

Planche la plus vendue, il s’agit du skate prévu pour faire du street, aller dans les skateparks et faire du bowl.skater-1443435_1280

  • Plateau en bois rigide
  • Longueur et largeur relativement standards
  • Un grip sur toute la planche fait pour réaliser des tricks
  • Un nose et un tail relevé relativement standards
  • Des trucks solides, permettant un réglage fin pour s’adapter au style de pratique du rider
  • Des roues plus ou moins tendre et de différentes tailles, en fonction de la pratique du rider

Le longboard

Skateboard dédié à la balade et la descente, le longboard est le skate le plus long et le plus lourd des trois variantes. C’est le skateboard des origines, celui qui permettait de surfer le bitume les jours ou la mer n’était pas bonne pour le surf. La descente (downhill) est une des sous-catégorie du longboard et qui consiste à détourner l’utilisation des routes de montagne en terrains de jeux ou la vitesse est une composante fondamentale. Difficile de faire des figures avec.

  • Plateau en 009b-720x320-720x320bois la plupart du temps la plupart du temps assez rigide
  • Grande longueur et largeur importante
  • Un grip déco pas forcément présent sur toute la planche
  • Un nose et un tail variés. Le tail peut être relevé, le nose l’est rarement
  • Des trucks larges et stables permettant d’être stable à forte vitesse
  • Des roues molles, de largeur standard et plutôt grosses pour aller vite

Le cruiser

Planche du passé qui revient à la mode, le skate cruiser est une planche de petite dimension, fine et parfois flexible qui permet de se balader en ville. Utilisé car facile à transporter, peu lourde et solide. Les skateurs l’utilisent parfois la planche de figure sous le bras pour rouler sans effort jusqu’à leurs spots et ne pas salir le grip. Difficile de faire des figures avec.

  • PlateaOutdoor-Sports-Equipment-Cruiser-skateboard1-940x625u en bois ou en matière plastique afin d’être souple et réactive (le flex)
  • Petite taille et petite largeur (les pieds dépassent)
  • Un grip accessoire (parfois, il est remplacé par des croisillons directement gravés dans la planche)
  • Pas de nose en général, un tout petit tail
  • Des trucks fins et tournant facilement
  • Des roues molles, larges et grosses pour rouler avec plaisir et pouvoir accélérer facilement et passer les obstacles facilement.

 

 

Retrouvez différents exposants de skateboard sur notre salon Sport-Achat Été Nantes les 18 et 19 Septembre prochains. 

Les commentaires sont fermés